vendredi, octobre 22, 2010

Les Petits mouchoirs

Vincent, François, et les autres... Impossible de ne pas évoquer Claude Sautet lorsque l'on voit ce film de potes où chacun cache plus ou moins un secret petit ou grand.
Guillaume Canet que l'on regrette de ne pas voir jouer fait la part belle à ses plus proches. A François Cluzet pour notre plus grand plaisir car il se dit se sentir proche de son personnage et cet acteur domine vraiment le film. A Marion Cotillard, en second lieu et là ce rôle est moins intéressant plus monolithique ( ceci s'applique d'ailleurs à d'autres personnages réduits à une obssession ou un trait de caractère, en particulier pour Antoine incarné par Laurent Lafitte ou par les seconds rôles tel celui du prof de gym qui parle au riz et qui cite un japonais dont j'avais entendue l'histoire en Inde à propos de bouteilles d'eau) .
Malgré la lenteur et la longueur du film on se sent un peu frustrés car il se dit beaucoup de choses et l'on voudrait pouvoir nous aussi donner notre avis, preuve que nous nous approprions l'histoire. Comme toute la bande nous sommes charmés par l'homme à la guitare et par le Cap Ferret.
Ne boudons donc pas notre plaisir de déguster un film typiquement français c'e.a.d. où il ne se passe rien et où l'on se regarde le nombril..... Mais je fais partie de celles qui aiment ça!

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Très beau film !! ou l'on passe d'une émotion à une autre et joli coup de maître de la part de Mr Canet

Horizon Jouenne a dit…

très bonne critique !
Personnellement, j'ai adoré ce film !

http://horizonjouenne.blogspot.com/

Lucien Geoffrey a dit…

Les petits mouchoirs est un excellent film français qui m’a fait pleurer. Je dirais que c’est un long-métrage riche en émotions que les fans de comédies dramatiques devraient impérativement voir.