jeudi, octobre 21, 2010

Biutiful

Dure et difficile est cette descente aux enfers pour un homme ordinaire qui  se prépare à la mort dans les bas-fonds de Barcelone, et pour nous aussi. C'est un film qui nous montre tous les ratages, toutes les vicissitudes d'une vie ( et de la vie des plus démunis) mais qui loin de nous désespérer nous fait croire en la dignité de l'homme grâce à son aptitude à aimer. Javier Bardem nous fait partager sa douleur sans pathos et son interprétation lui a valu le prix à Cannes. Mais bien sûr on peut quand même reprocher au réalisateur mexicain Alejandro González Inárritu (connu pour Babel ) de se complaire dans le glauque et le sordide pendant un chemin de croix de 2h17!

Aucun commentaire: