lundi, avril 21, 2014

Tom à la ferme

Ce thriller psychologique est dense et violent (« psychose à la ferme »ai-je lu quelque part) et nous emporte vraiment dans le délire de Tom qui à la fois par sentiment de culpabilité et en plein syndrome de Stockholm accepte sa mise en otage. Par chance cette aventure est tournée au Québec en québécois (parfois sous-titré) ce qui permet de mettre de la distance entre le spectateur et cette ambiance angoissante. Plus tortueux et plus ambigu que son précédent film Laurence anyways, le jeune Xavier Dolan confirme son statut de
réalisateur brillant et engagé.

1 commentaire:

susane a dit…

C’est pour la première que je viens de visiter votre site et je le trouve vraiment intéressant ! Bravo !

voyance gratuite par mail rapide