lundi, décembre 01, 2014

The Search

Michel Hazanavicius , le réalisateur très médiatisé et oscarisé de The Artist change de registre et nous emmène en Tchétchénie en 1999 pour nous parler d'une catastrophe humanitaire mais surtout de la déshumanisation des jeunes des deux camps : opprimés et militaires russes. Après l'accueil glacial reçu a Cannes, il a retravaillé le montage mais cette dernière version ne convainc pas non plus.
Dans ce film choral, c'est le récit de l'enrôlement et du parcours initiatique brutal d'un jeune soldat russe qui est le plus marquant . Mais il est d'une violence inouïe à la limite du supportable dans une fiction .
Bérénice Béjo est une actrice remarquable en général et dans sa précédente interprétation d'une jeune femme malmenée par la vie en particulier (dans le magnifique film iranien Le Passé) mais elle n'a pas ici un rôle à sa mesure et Annette Bening lui vole la vedette dans les personnages féminins.

1 commentaire:

Lysa Light a dit…

Je suis vraiment fière de vous découvrir, votre blog est vraiment super ! J’aime bien son interface, et j’ai trop adoré le contenu aussi. Surtout continuez ainsi !

voyance gratuite serieuse ; voyance par mail gratuite