mercredi, août 13, 2014

Winter sleep

Un film lent et superbe de 3h20, soit une heure de moins que Platonov monté à l'Odéon; Quel rapport? La neige? Mais surtout Tchékov  puisque le scénario est basé sur des nouvelles de cet auteur; on le découvre à la fin mais la façon de faire parler les personnages, leur  travail d'introspection et surtout les dernières scènes de beuverie de la nuit passée à la ferme avec le fermier veuf et l'instituteur nous ont déjà mis la puce à l'oreille. D'ailleurs à la façon de nouvelles, les histoires paraissent un peu juxtaposées: les locataires mauvais payeurs, l'histoire d'amour avec Nihal, le faux départ pour Istanbul...... La lenteur de l'action et des dialogues est flagrante au début mais au fur et à mesure on l'apprécie car elle nous laisse le temps de nous faire une opinion sur les personnages, d'entrer dans leur mode de pensée (chacun état enfermé dans le sien propre) et bien sur d'admirer les paysages hivernaux de la Cappadoce....
Finalement pas si long pour un tel labyrinthe philosophique et moral!

3 commentaires:

voyance par mail gratuite a dit…

Heureuse d'être parmi vous et découvrir vos postes.J'espère que vous partagez d'autres notes.Continuez ainsi.

Meera Saif a dit…

Un tout grand merci pour votre site. C’est un plaisir pour toutes & tous.
Bonne continuation
voyance par mail gratuite

voyance gratuite par mail a dit…

Un bonjour en passant! Toujours pleine d'invention et de trouvailles : tu as vraiment un don! Bisous