lundi, octobre 21, 2013

La Vie domestique

Déjà je n'avais pas accroché à la lecture d' Arlington Park de Rachel Cusk romancière féministe anglaise dont s'inspire ce film. De plus c'est encore Emmanuelle Devos qui tient le rôle principal de cette chronique très amère de la mère au foyer en banlieue. Son élocution particulière, le parti pris de nous montrer les hommes sous un jour petit bourgeois insupportable et ces images très américanisées du 77 donnent l'impression que tout cela sonne faux. Et bien que l'action se passe sur 24h, le tout est confus et manque de sens: la mort de l'enfant n'est pas très intégrée à l'ensemble mais ajoute une note anxiogène.

1 commentaire:

voyance a dit…

Je découvre ton blog avec beaucoup d'enthousiasme!
voyance gratuite par mail