samedi, mars 02, 2013

Mobius


Cécile de France magnifique, réinventée en blonde hitchkockienne (mais doublée pour les scènes de nu) est en accord parfait dans ce couple avec Jean Dujardin où l'alchimie a marché cinématographiquement. Il faut dire que cet acteur est au summum de son charisme et mérite bien son attribut de « cadeau » et qu'il nous apparait bien réconfortant dans un monde cynique. Je parie que ce couple de cinéma restera dans la légende et on ne citera plus « t'as de beaux yeux » mais « t'as de bons bras »....
Les référence aux films hitchkockiens vont au delà puisque le décor monégasque rappelle La main au collet et Eric Rochant, le réalisateur, revendique Les enchainés....
Et l'histoire d'espionnage? Elle n'apparait de mon point de vue que comme un arrière plan , une toile de fond (précise et léchée) mais anecdotique comme si l'important n'était pas là. Il faut dire qu'on ne peut pas demander aussi à Jean Dujardin d'être crédible en méchant espion russe.... et il est finalement bien difficile d'être agent double!

2 commentaires:

film en streaming a dit…

content que tu ais aimé le film, moi aussi j'ai bien aimé surtout les acteur, mais le scénario est un peu juste.
mistergoodmovies.net

dasola a dit…

Bonsoir Marie-Françoise, en ce qui me concerne, je n'ai pas apprécié ce film car je n'ai rien compris à l'hsitoire. Et les scènes intimes entre Dujardin et C. De France ont des répliques qui font "très cucul". Vraiment pas terrible. Bonne soirée.