mercredi, janvier 03, 2007

Le Grand Appartement



Convivialité, fantaisie, amour du cinéma, ce grand appartement véhicule tout cela à la fois et de beaucoup d'autres choses pour que chacun vive ce film avec plaisir au gré de ses envies et de ses idées comme les personnages du film. Les scènes se suivent et ne se ressemblent pas, tantôt c'est un dialogue incisif, ou la défense d'une bonne cause ou une réflexion douce-amère sur les rôles respectifs de l'homme et de la femme dans le couple....
Côté acteurs on peut aussi laisser aller son admiration en parallèle à la justesse de ton de Laetitia Casta, au savoir faire de Mathieu Almaric qui se laisse photographier au plus près, et surtout se laisser porter par le cabotinage délicieux et fou de Pierre Arditi dont le rôle parâit avoir été fait sur mesure pour lui.
Du cinéma de papa, ou de grand' papa peut être sans effets spéciaux mais touchant et vivant.

1 commentaire:

tilly a dit…

Chose promise chose due, chere Marie-Francoise ! Je suis un petit peu moins enthousiaste que toi, mais c'est vrai, il ne faut pas bouder le plaisir de voir d'excellents acteurs qui visiblement sont super heureux de jouer pour la camera de Pascal Thomas. C'est juste que ca fait un peu beaucoup de films francais du meme genre (choral) avec Fauteuil d'orchestre, Le heros de la famille (que j'ai pas vu je reconnais) et, et, ...