samedi, août 20, 2016

Jason Bourne

C'était certain que j'allais comparer et regretter le bon vieux temps des trois premiers épisodes de Jason Bourne. Le cinéma a évolué et celui-ci est résolument novateur. Le rythme est endiablé ( un 24H du XXI ème siècle), les effets numériques et les images en général absolument fabuleuses (déplacements de foules, visions des différentes villes qui nous font voyager confortablement avec la meilleure vue possible des toits auxquels nous n'accéderons jamais). Mais pour savourer les bons aspects des films américains ils faut aussi en subir les mauvais : les méchants sont très méchants, les poursuites et les bagarres sont un must dans les films d'action et le couplet sur la recherche de ses relations avec le père inévitable...

1 commentaire:

rosy123 a dit…

Un blog sympa que je découvre seulement !
voyance gratuite par mail