dimanche, mai 15, 2016

Ma Loute

Attention âmes sensibles s'abstenir ! Bruno Dumont est un réalisateur qui dérange (Flandres, Camille Claudel) et si les images sont belles, les propos sont terriblement dérangeants... Lutte des classes, peinture d'une société de la fin du XIXème siècle complètement décadente et ridicule (Feydeau en beaucoup plus méchant), tous les personnages sont fanatiques, ridicules, tarés....Une fable plus qu'une comédie de mœurs où le surnaturel intervient avec des personnages qui sont en lévitation pour mieux nous faire comprendre sans doute qu'il s'agit d'images....et que le cinéma sert à illustrer des idées. Le réalisateur est philosophe de formation et il emmène cette fois plutôt le cinéma sur les traces du théâtre (très présent avec les mimiques de Juliette Binoche) pour amplifier encore son propos et on comprend ainsi pourquoi Fabrice Luchini a accepté d’intégrer ce rôle dans son répertoire. Et donc comme au théâtre (à l'Odéon par exemple pour le récent spectacle de Phèdres), les spectateurs peuvent être horrifiés  ou écœurés par cette débauche de Mal. Pour les critiques professionnels ce pourrait être la Palme d'Or de Cannes!

2 commentaires:

susane a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
sofy lefour a dit…


It's amazing when you find a good content in today's internet.
Love the site and all content.

voyance gratuite en ligne