mardi, décembre 03, 2013

Les Interdits

Alors que le contexte historique est  intéressant et bien rendu cinématographiquement  puisque le début de l'action se situe en 1978 en Union Soviétique dans une communauté de refuzniks que deux jeunes faux touristes français viennent aider, Anne Weill , qui signe ici son premier film en tant que réalisatrice, choisit finalement de privilégier une romance.
 C'est long, poussif et malhabile et je n'ai pas été conquise par l'actrice Soko (qui avait été meilleur espoir féminin pour A l'origine) interprétant le personnage féminin principal.

Aucun commentaire: